Monsieur Frédérick Bruneault, enseignant et chercheur au Cégep André-Laurendeau.

Un projet de recherche visant à mesurer la compétence numérique des étudiants aux cycles supérieurs afin de favoriser la réussite et l’émergence de citoyens numériques outillés voit le jour au Cégep André-Laurendeau. Ce projet d’une durée de trois ans sera mis sur pied grâce à une subvention de 315 970$ du Fonds de Recherche du Québec-Société et culture (FRQSC).

Ce projet de recherche permettra d’établir un portrait de l’usage du numérique des étudiantes et étudiants en enseignement supérieur.

Les chercheurs s’intéresseront aussi à identifier les enjeux éthiques, sociaux et politiques à la lumière des usages réels du numérique des étudiantes et étudiants en enseignement supérieur, ainsi que les approches propices pour susciter une réflexion sur ces enjeux.

Les finalités de ce projet permettront de proposer aux étudiantes et étudiants en enseignement supérieur des moyens pour assurer un usage sécuritaire, averti et responsable du numérique.

Le Fonds de recherche du Québec-Société et culture (FRQSC) a pour mission:

  • de promouvoir et d’aider financièrement le développement de la recherche dans les domaines des sciences sociales et humaines, ainsi que dans ceux de l’éducation, de la gestion, des arts et des lettres;
  • de promouvoir et d’aider financièrement la diffusion et la mobilisation des connaissances dans les domaines de la recherche reliés aux sciences sociales et humaines, ainsi qu’à l’éducation, à la gestion, aux arts et aux lettres;
  • de promouvoir et d’aider financièrement la formation de chercheurs par l’attribution de bourses d’excellence aux étudiants des 2e et 3e cycles universitaires et aux personnes effectuant des recherches postdoctorales ainsi que par l’attribution de bourses de perfectionnement aux personnes désirant réintégrer les circuits de la recherche et l’attribution de subventions pour des dégagements de tâche d’enseignement pour les professeurs de l’enseignement collégial engagés dans des activités de recherche;
  • d’établir tout partenariat nécessaire, notamment avec les universités, les collèges, les institutions à caractère culturel, les ministères et les organismes publics et privés concernés.