Le Cégep André-Laurendeau a entrepris, à l’été 2016, un important projet d’efficacité énergétique. En plus de moderniser plusieurs équipements vieillissants, les améliorations apportées ont augmenté le confort dans plusieurs secteurs. L’établissement a aussi réduit sa consommation d’énergie de 38 %, soit ce qui est nécessaire pour alimenter 158 maisons unifamiliales. Les émissions annuelles de gaz à effets de serre (GES) ont quant à elles chuté de 78 %, ce qui équivaut au retrait de 179 voitures de la circulation.

Cette initiative, dont la construction s’est terminée à l’été 2017, a été conçue et implantée en partenariat avec Ecosystem, une firme québécoise spécialisée dans la mise en œuvre de projets à performance garantie.

Un projet novateur
Comme principales innovations, mentionnons l’ajout d’un système de géothermie qui optimisera la production de chauffage grâce à la chaleur contenue dans le sol. Un mur solaire a également été installé sur le toit afin de profiter d’une exposition parfaite. Une nouvelle conduite et un ventilateur amèneront l’air frais préchauffé par le mur à l’intérieur du bâtiment.

Parmi les autres améliorations apportées, la gestion des systèmes de ventilation a été optimisée dans le but d’adapter les débits d’air à l’occupation et aux besoins réels des usagers. Une vaste conversion de l’éclairage vers la technologie utilisant les diodes électroluminescentes (DEL) a pour sa part réduit considérablement la consommation d’électricité, en plus d’offrir un meilleur confort visuel et de munir les espaces visés d’appareils plus durables.

En cours d’implantation, une campagne de communication et de sensibilisation a été menée afin d’informer l’ensemble de la communauté des travaux en cours et d’encourager les gestes ayant un effet positif sur l’environnement.

Les 3 M $ investis pour réaliser ce projet seront entièrement remboursés, entre autres, grâce aux économies annuelles de 225 150 $ que garantit Ecosystem pour la période de récupération de l’investissement échelonnée sur 7 ans. Près de 1,2 M $ proviennent de subventions octroyées par le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques (BEIE), par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES), par Hydro-Québec et par Gaz Métro.

Une vidéo fournit plus de détails sur les mesures et les bénéfices du projet

À propos du Cégep André-Laurendeau
Réputé pour sa qualité de vie et d’enseignement, le Cégep André-Laurendeau offre 26 programmes d’études dans divers pôles d’excellence, dont la gestion, les sciences et la technologie, les sciences humaines, les arts, les lettres et les communications. À cette offre s’ajoutent les nombreux programmes crédités et les cours de perfectionnement de la formation continue. Le Cégep André-Laurendeau, c’est aussi une expérience de vie unique sur le campus, qui comprend un centre sportif, une salle de spectacle et de nombreux laboratoires à la fine pointe de la technologie. Le Cégep André-Laurendeau loge aussi deux centres de transfert de technologie (CCTT) : l’Institut international de logistique de Montréal (IILM) et Optech, un centre de recherche en optique photonique.

À propos d’Ecosystem
Ecosystem se spécialise dans l’amélioration des systèmes énergétiques des bâtiments. L’entreprise conçoit et implante des projets à performance garantie. Elle est établie au Québec, en Ontario, à New York et à Boston.