22 Mai 2017

Une équipe, composée par Toma Gosselin-St-Pierre (résident de LaSalle), Benjamin Létourneau (résident de LaSalle) et Marc-Olivier Lanthier (résident de Candiac), étudiants en Technologie du génie physique du Cégep André-Laurendeau, a remporté le prix Coup de cœur (2e position) accompagné d’une bourse de 1000$ du Centre de démonstration en sciences physiques lors de la 25e finale nationale du concours scientifique intercollégial Science, on tourne !

Ce concours, organisé par le Centre de démonstration en science physique, s’est déroulé le 6 mai 2017 au Cégep Garneau et rassemblait des participants provenant de 36 cégeps.

Sur le thème Balle masquée, le défi à relever était de construire un engin autonome pouvant ramasser des balles de golf et les disposer dans un contenant. Au total, 385 spectateurs ont eu droit à des démonstrations originales et ingénieuses. Le défi exigeait créativité et précision de la part des équipes en plus de devoir appliquer des notions scientifiques et techniques. Par ailleurs, les finalistes ont été appelés à présenter aux membres du jury et au public les différents concepts utilisés dans leur réalisation.

Comme le soulignait lors de la remise de prix, M. Yvon Fortin, fondateur du Centre de démonstration en sciences physiques du Cégep Garneau et créateur du concours : « La transmission de la science ainsi que des métiers qui s’y rapportent doivent continuer à se faire dans le plaisir et à susciter la curiosité des jeunes. Science, on tourne! est un événement concret pour y arriver. »

Le Cégep André-Laurendeau forme depuis plus de 30 ans de nombreux technologues de haut niveau destinés aux domaines de la recherche scientifique et aux industries de haute technologie. Le programme Technologie du génie physique compte trois grandes sphères d’activité : la physique appliquée, où l’étudiant développe ses connaissances théoriques de la physique et de ses applications (optique, mécanique, électrique, matériaux, acoustique, etc.); l’électronique, où l’étudiant complète la chaîne d’acquisitions, allant des capteurs, aux traitements analogiques et numériques, l’acquisition des signaux et l’interprétation des données et la programmation, où l’étudiant apprend à contrôler des systèmes à l’aide de l’ordinateur et des microcontrôleurs.

 

Un prix coup de cœur à Science, on tourne!

Toma Gosselin-St-Pierre (résident de LaSalle), Benjamin Létourneau (résident de LaSalle) et Marc-Olivier Lanthier (résident de Candiac) et Marcel Lafleur, directeur général du concours.