Bertrand Lavoie, enseignant en sociologie au Cégep André-Laurendeau, a été nommé membre du Conseil interculturel de Montréal (CIM) par le conseil municipal de Montréal le 18 novembre 2019.

Son mandat est d’une durée de trois ans.

Le Cégep reconnaît son implication envers la communauté pour partager son expertise en matière de relations interculturelles.

«Enseigner et s’impliquer dans sa communauté sont deux excellentes manières de partager notre savoir pour faire avancer les choses. Parmi les nombreux experts et passionnés de notre milieu, Bertrand Lavoie en est un exemple d’engagement» a déclaré Claude Roy, directeur général.

Relations interculturelles

Bertrand Lavoie a été formé en sociologie, en pédagogie et est détenteur d’un doctorat en droit, réalisé en cotutelle (Université de Montréal et Université Paris II).

Il s’intéresse aux dimensions institutionnelles et juridiques des relations interculturelles, en particulier dans le domaine de l’éducation et de la santé.

Il a développé une expertise sur les questions d’accommodements raisonnables et sur la gestion éducative des différences religieuses. 

Depuis 2018, ses réflexions portent sur le pluralisme des valeurs dans le secteur de la santé, en particulier dans les salles d’urgence.

Diversité ethnoculturelle et religieuse

En collaboration avec plusieurs équipes médicales, Bertrand Lavoie œuvre à répondre aux défis que pose la diversité ethnoculturelle et religieuse.

Il s’intéresse aussi aux patients partenaires dans le milieu de la santé, notamment en santé pédiatrique.

Il est également chercheur partenaire au Centre de recherches société, droit et religions (SoDRUS) et chercheur collaborateur du Centre de recherche en droit public (CRDP).

À propos du Conseil interculturel de Montréal


Le CIM est une instance municipale consultative indépendante qui a le rôle de conseiller la Ville sur toutes questions relevant des relations interculturelles.

Le CIM est constitué de quinze membres bénévoles, dont un à la présidence et deux à la vice-présidence représentant la diversité culturelle de Montréal et provenant de milieux professionnels différents.

Depuis le début de ses activités en 2003, le CIM a eu l’occasion de conseiller à de nombreuses reprises les membres du comité exécutif et du conseil municipal sur des enjeux liés aux relations interculturelles afin de favoriser l’intégration et la participation des membres des communautés d’origines diverses.

Au cours de ces dernières années, le CIM a participé à de nombreuses réalisations, dont le mémoire de la Ville sur le profilage racial (2010) le Symposium sur l’interculturalisme (2011), de nombreux projets sur divers sujets tels que l’égalité en emploi, l’inclusion sociale, la gestion municipale des lieux de cultes minoritaires et le plan de développement de Montréal.