03 Jan 2017
Myriam Thibeault

Étudiante en Médecine vétérinaire à l’Université de Montréal

« Le BI nous force à nous dépasser et à vivre de nouvelles expériences. J’y ai appris, par exemple, la satisfaction et le bien-être qu’apporte le bénévolat. Une fois en médecine vétérinaire, j’ai voulu fusionner ma passion pour les animaux au bien-être que m’apportait le bénévolat. En m’impliquant au Refuge FMV, j’ai aidé un grand nombre de chiens à trouver une famille, et je n’aurais probablement jamais fait cela sans mon expérience au BI. »