De gauche à droite: Anne-Marie Paquette (Enseignante et coordonnatrice du département de communication au Cégep André-Laurendeau), Marie-Pier Blanchard (Enseignante et coordonnatrice du Baccalauréat International au Cégep André-Laurendeau), Charles Vien (Directeur général de la SÉBIQ), Jean-Robert Quévillon (Directeur adjoint des études au Cégep André-Laurendeau), Annie Ouellet (professionnelle à la SÉBIQ), Diane Turcotte (Directrice des études au Cégep André-Laurendeau).

La direction de la SÉBIQ ainsi que des représentants du diplôme du programme Baccalauréat International (IB) du Cégep André-Laurendeau ont tenu, le 9 décembre dernier, une séance d’information sur la nouvelle passerelle entre les écoles secondaires PEI et les deux cheminements IB offerts au Cégep André-Laurendeau.

Près de 140 personnes – des élèves des écoles PEI et leurs parents – ont participé à cette soirée, qui leur a permis de bien comprendre les deux cheminements offerts au Cégep André-Laurendeau, de même que les modalités entourant la passerelle.

Vu l’intérêt que la soirée a généré, cette heureuse initiative est promise à un bel avenir. 

« Mon souhait est d’étendre davantage la philosophie de l’IB au niveau collégial, de miser sur une éducation inclusive et de faire des élèves des apprenants pour la vie. »

Monsieur Charles Vien, directeur général de la Société des écoles du monde BI du Québec et de la francophonie (SÉBIQ).

En effet, la passerelle facilite le passage des élèves des classes PEI vers le collégial au Cégep André-Laurendeau. L’idée est de poursuivre l’aventure des programmes du Baccalauréat International (IB), en étant inscrit cette fois-ci au Programme du diplôme de l’IB.

Poursuivre la philosophie de l’IB

Ainsi, un élève ayant fait le PEI sera automatiquement admis au Programme du diplôme au Cégep André-Laurendeau, pourvu qu’il réponde aux préalables ministériels du programme d’études qui l’intéresse.

Cette offre s’adresse aux élèves qui ont le goût de s’engager et de poursuivre leur développement dans l’esprit de la philosophie de l’IB. 

Le Cégep André-Laurendeau est l’une des rares institutions au Québec à offrir le Programme du diplôme de l’IB qu’il décline en deux cheminements: sciences de la nature (option sciences de la santé) et sciences humaines. Il est le seul établissement collégial public à offrir le diplôme de l’IB sur l’île de Montréal. 

Sciences de la nature

Il est à noter que le cheminement en sciences de la nature (option sciences de la santé) s’adresse aux étudiants souhaitant poursuivre, à l’université, un programme du domaine de la santé: sciences biomédicales, sciences infirmières, médecine, optométrie, nutrition, médecine dentaire, médecine vétérinaire, audiologie, physiothérapie, etc. Ce cheminement est bonifié en raison des heures consacrées à la biologie et aux mathématiques appliquées.

Le cheminement en sciences humaines, quant à lui, s’adresse à des étudiants intéressés par les enjeux géopolitiques et environnementaux actuels et/ou désirant poursuivre leurs études universitaires en droit, en études internationales, en enseignement, en sciences politiques ou en histoire, entre autres. Pour plus d’information, cliquez ici.

Un constat s’impose, le Programme du diplôme de l’IB est méconnu du grand public au Québec, bien qu’il soit le programme de l’IB le plus populaire dans le reste du monde.

Contrairement aux idées souvent véhiculées, les élèves inscrits au PEI auraient grand intérêt à s’y inscrire, notamment pour les possibilités qu’ouvrent l’IB.