L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), qui assure la protection du public utilisant les services de courtage immobilier et hypothécaire, a dévoilé ses statistiques d’examen de certification des futurs courtiers immobiliers. En 2017, c’est 1104 candidats répartis dans 22 établissements de la province au total qui ont passé cet examen. Les 26 candidats du Cégep André-Laurendeau ont réussi haut la main : alors que la moyenne provinciale se situe à 78%, les notes des candidats provenant du Cégep se situent en moyenne autour de 92% (résultats).

Comment expliquer ces résultats élevés? « La qualité de notre formation de base, dispensée par des chargés de cours passionnés et expérimentés dans ce domaine » explique Ludovic Forêt, conseiller pédagogique de cette Attestation d’études collégiales (AEC). « Les étudiants sont bien encadrés et ressortent de leur formation avec un bagage solide leur permettant de performer aux examens de certification obligatoires de l’OACIQ et surtout, de devenir des courtiers immobiliers compétents » poursuit-il.

L’AEC Courtage immobilier résidentiel se donne depuis plusieurs années à la Formation continue du Cégep André-Laurendeau. Une fois qu’ils ont terminé cette formation de base, exigée par l’OACIQ, et passé les examens d’accréditation, les finissants travailleront pour une bannière connue. « C’est un métier où il faut être bon communicateur, habile négociateur et connaître la réglementation en vigueur » commente Ludovic Forêt. Pour plus d’information sur l’AEC Courtage immobilier résidentiel dispensée au Cégep André-Laurendeau, consultez la page du programme sur le site du Cégep.