Le Cégep André-Laurendeau a récemment obtenu la première place aux Méritas technologiques 2021 de l’ASHRAE dans la catégorie Établissement éducatif existant, niveau régional (Est du Canada).

Entre 2015 et 2017, le Cégep a implanté un ambitieux projet de performance énergétique.

Le but était de maximiser les économies d’énergie pour financer une importante modernisation des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation, dont plusieurs dataient de la construction de l’établissement en 1973.

La simplification de l’opération et la réduction de l’empreinte environnementale étaient aussi souhaitées. Depuis la réalisation de ces travaux, l’évaluation de la performance énergétique démontre une réduction de la consommation d’énergie de 35% accompagnée d’une considérable baisse de ses émissions de GES de 78%, ce qui correspond au retrait de près de 130 voitures de la circulation.

Parmi les améliorations apportées, on compte:

  • La conversion DEL des appareils d’éclairage.
  • La modernisation des appareils de chauffage.
  • L’ajout d’un mur solaire pour préchauffer l’air neuf du plus gros système de ventilation.
  • L’installation de thermopompes pour récupérer la chaleur interne du bâtiment et opérer un champ de géothermie.
  • Le remplacement des tours d’eau.

Un des aspects les plus innovants du projet a été de tirer profit de l’inertie thermique du bâtiment en maximisant la récupération de chaleur interne, et en n’utilisant la géothermie que pour compléter les besoins.

L’optimisation du réseau de climatisation, en balançant les débits d’eau, a aussi permis d’améliorer le confort dans plusieurs secteurs. Plus du tiers de l’investissement initial du a été couvert par diverses subventions d’Hydro-Québec, d’Énergir et du gouvernement québécois.

La balance sera entièrement remboursée d’ici 2025, grâce aux économies annuelles réalisées les factures d’énergie du Cégep.

Ce projet porteur démontre l’intérêt du Cégep André-Laurendeau à fournir à sa communauté un environnement intérieur confortable, tout en réduisant son impact environnemental et en préservant la qualité de ses infrastructures.