L’Association pour la recherche au collégial (ARC) a remis le 8 mai 2018, dans le cadre du 86e Congrès de l’Acfas une mention étudiant-chercheur étoile à Jacques Massicotte, diplômé en Technologie du génie physique au Cégep André-Laurendeau.

Monsieur Massicotte a reçu la mention étudiant-chercheur étoile pour le secteur de la nature et des technologies. Pour conduire à l’obtention d’une mention, le dossier de candidature soumis pour les Prix étudiants de l’ARC devait comprendre une lettre dans laquelle la candidate ou le candidat exposaient leur intérêt pour la recherche, leurs aptitudes pour ce type d’activité ainsi que leurs intentions quant à la poursuite de leurs études. Bien présentée et très personnalisée, sa lettre a convaincu les membres du comité d’évaluation qu’il possède d’excellentes aptitudes pour la vulgarisation scientifique. Un double profil se dégage de son texte : celui d’un être aussi à l’aise au sein d’un environnement d’études qu’au sein d’un environnement industriel. De toute évidence, il est tout autant capable d’être autonome que de travailler en équipe. Jacques a fait un projet en imagerie médicale durant son stage collégial, et il s’intéresse maintenant au réchauffement climatique alors qu’il poursuit ses études en Génie physique à Polytechnique Montréal dans l’objectif de perfectionner ses connaissances en physique théorique.

Jacques Massicotte

Jacques Massicotte, diplômé en Technologie du génie physique au Cégep André-Laurendeau.