Deux étudiants du Cégep André-Laurendeau sont récipiendaires d’une bourse de l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ). Étudiante en Technologie de l’électronique industrielle, Mme Béatrice Lord (résidente de Verdun) a reçu la bourse Lussier Dale Parizeau (1 000 $), et Michaël Christopher Wilkins (résident de Sainte-Barbe), étudiant en Technologie de l’architecture, a obtenu la bourse Maisons Laprise inc. (1 000 $)

Madame Béatrice Lord est l’exemple d’une étudiante exemplaire et impliquée dans sa communauté comme en témoigne Djelloul Benzaïd, enseignant : « Béatrice est persévérante, autonome et assidue dans ses travaux. De plus, elle est un élément positif dans un groupe, elle démontre de la facilité à travailler en équipe et fait preuve d’intérêt continuel dans l’ensemble de ses cours ».

Pour M. Michaël Christopher Wilkins, ses études en architecture comblent à merveille son goût pour la création et la réalisation de choses concrètes. Rapidement il s’est démarqué. « Dès le début de sa formation, je me suis rendu compte qu’il détenait une solide compétence technique, il est bien informé, accorde beaucoup de temps à la recherche et manifeste un remarquable souci du détail » selon M. Sylvain Boucher, enseignant.

L’OTPQ décerne annuellement près de 15 000 $ en bourses afin de promouvoir les carrières technologiques et la qualité de la formation dispensée dans les établissements collégiaux. Attribuées en partenariat avec l’industrie, ces bourses veulent mettre en valeur le rôle des technologues professionnels qui ont une connaissance des mathématiques et des sciences, acquise par un programme d’enseignement supérieur de trois ans menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Depuis 35 ans, L’OTPQ est un organisme reconnu par l’Office des professions du Québec.

À propos du Cégep
Créé en 1968, le Cégep André-Laurendeau est un établissement d’enseignement supérieur public francophone. Il comporte deux centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) : l’Institut international de logistique de Montréal (IILM) et Optech. Depuis 1991, il fait partie du réseau du Baccalauréat international (IB). Il offre également des cours aux adultes et des services aux entreprises.